Skip to content

Les subventions aux associations en hausse

À travers un graphique interactif, nous vous proposons de visualiser les aides aux associations à Caen depuis 2008. Quels secteurs sont les plus subventionnés par la Ville ? Combien d’associations sont aidées ?

Quels types d’associations sont aidés ?

Survolez les bulles pour avoir plus d’informations.


Sans surprise, les associations sportives et culturelles se partagent une grande part du gâteau : environ 5 millions d’euros, soit la moitié de l’enveloppe totale. Pratiquement tous les secteurs ont bénéficié de plus d’aides par rapport à 2008, à l’exception de 5 secteurs :

  • Les actions en faveur des personnes âgées (-21 %)
  • Les aides à la famille (-27 %)
  • Les aides en faveur des personnes en difficulté (-81 %)
  • Le congrès (-89 %)
  • Les relations internationales et jumelages (-29 %)

Les plus grosses progressions concernent notamment les associations des habitants de quartiers (+127 %), les associations d’enseignement (+607 %), les associations de protection de l’environnement (+23 %) et les associations de formation pour l’emploi (+36 %).

Plus d’associations aidées mais une enveloppe globale qui stagne

Autre point important : le nombre de structures associatives aidées par la Ville : un véritable tournant est opéré en 2011 puisqu’on passe de 644 associations à 1680, soit un ajout de 1036 associations caennaises. Seulement, l’enveloppe globale n’a pas augmenté pour autant : elle a même légèrement baissée de 190 118 € avant de ré-augmenter en 2012, atteignant plus de 10 millions d’euros. Ce qui signifie que les associations sont plus nombreuses à se partager un gâteau qui n’a pas vraiment grossi. Prises individuellement, les subventions ont donc mécaniquement baissé.
L’enveloppe globale, elle, a progressé de 8,76 % entre 2008 et 2012.

Source : comptes administratifs de la Ville de Caen.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0
Aucun commentaire

Répondre

Vous pouvez utiliser quelques balises HTML dans vos commentaires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Abonnez-vous au flux RSS des commentaires de cet article