Skip to content

Finances

La Ville dépense t-elle trop ?

La Ville de Caen est-elle aussi dépensière que la droite caennaise l’affirme ? Ou bien est-elle maître de son budget comme Philippe Duron n’a de cesse de le répéter ? Pour le savoir et démêler le vrai du faux, nous nous sommes plongés dans les comptes de la Ville.

Les dépenses sont-elles contenues ?

C’est un argument majeur de l’opposition : les dépenses progresseraient plus vite que les recettes, fragilisant l’équilibre budgétaire de la Ville. Qu’en est-il vraiment ?
Lire la suite

Les subventions aux associations en hausse

À travers un graphique interactif, nous vous proposons de visualiser les aides aux associations à Caen depuis 2008. Quels secteurs sont les plus subventionnés par la Ville ? Combien d’associations sont aidées ?

Lire la suite

Les impôts à Caen sont-ils trop élevés ?

Sujet de discorde s’il en est, les impôts locaux reviennent régulièrement dans les arguments des candidats, que ce soit quand Philippe Duron déclare que les taux sont fixes depuis 2009, où quand Sonia de la Provôté ou Joël Bruneau dénoncent l’augmentation des impôts. Qu’en est-il exactement ?

Ce que Philippe Duron a dit : « Nous nous n’avons augmenté les impôts qu’une fois »

Pourquoi c’est plutôt faux : Bien que les taux des impôts locaux n’aient en effet pas bougé depuis l’augmentation de 2009 par la mairie de Caen, les caennais payent également les impôts de l’agglomération Caen-la-Mer. Et là, la hausse est forte puisque Caen-la-Mer, présidée par M Duron lui-même, n’imposait pratiquement pas ses contribuables avant 2009 mais a relevé les taux. Lire la suite

À Caen, le budget sera le coeur de la campagne

Dans un peu plus de trois mois, les élections municipales permettront aux caennais de choisir leur maire pour les 6 ans à venir. Que leur choix soit de conforter le maire sortant ou de choisir une alternative, un élément crucial sera au cœur du débat : le budget.

Pourquoi le budget est-il si important ?

Parce que faire un budget est un exercice de choix et d’orientations politiques sur lesquels il est difficile de s’entendre. C’est un des choix les plus importants pour une ville car le budget décide du montant des subventions au tissu associatif, du montant de l’investissement pour réaliser des projets et maintenir le dynamisme d’une ville, du taux des impôts locaux payés par les résidents et entreprises et a donc des incidences très directes sur l’attractivité pour les particuliers et entrepreneurs. Une baisse de la population entraîne une baisse des recettes fiscales. Le budget ayant une conséquence sur la fiscalité des entreprises, c’est aussi les bassins d’emploi et le dynamisme économique qui sont en jeu à l’heure de voter le budget. Lire la suite